Comment connaître le nom de son guide spirituel ?

Qu’est-ce que le guide spirituel ?

Découvrir le nom de son guide spirituel.

Est-il nécessaire de connaître le nom de son guide spirituel ? En quoi cela peut-il être un support de communication efficace ? Comment connaître son nom ?

La présence du guide spirituel fait partie de ces énergies subtiles auxquelles nous sommes tous connectés en permanence.

Appelé aussi guide de lumière, c’est une énergie d’amour à laquelle il est possible pour chacun de se relier, à l’intérieur de soi.

Cette énergie prend une couleur vibratoire différente selon les personnes à qui elle s’adresse. Ce type de partenariat énergétique s’ajuste ainsi au besoin de chacun.

On peut nommer ces différentes couleurs énergétiques qui vibrent à la fréquence de l’amour. Ce sont les guides spirituels.

Chaque guide spirituel porte une énergie avec une tonalité bien spécifique, reconnaissable entre toutes, à la façon des différentes notes de musique.

Avec un peu d’entraînement à l’écoute subtile de soi, il est possible de reconnaître la couleur énergétique de son guide spirituel.

Cela se passe à l’intérieur de soi, par le ressenti direct.

Si les personnes ont développé leurs facultés subtiles, cette reconnaissance vibratoire peut aussi se faire, par exemple, par la claire-voyance, la claire-audience ou encore l’intuition.

Il est alors possible de ressentir, de voir, d’entendre ou de percevoir intuitivement la présence de son guide spirituel.

Le guide de lumière est une énergie d’amour spécifiquement dédiée à la personne qu’elle accompagne.

 

Les différents guides de lumière

Distinguer le nom des différents guides spirituels.Les guides spirituels sont des fréquences subtiles de haute vibration qui peuvent avoir eu une vie ou non sur la Terre ou dans d’autres mondes.

Il peut également parfois s’agir d’ancêtres qui existent désormais dans leur corps de lumière.

Des êtres de différents règnes (animal, végétal ou minéral) peuvent aussi accompagner, depuis leur dimension de lumière, une personne en tant que guides spirituels.

Les guides de lumière diffèrent des anges ou des archanges qui n’ont généralement pas eu d’existence sur les plans de vie.

 

Issu des plans multidimensionnels, un même guide spirituel peut accompagner de nombreuses personnes simultanément.

Il est possible d’avoir plusieurs guides de lumière. Certains peuvent également intervenir à des moments spécifiques de la vie de l’individu.

Le guide spirituel œuvre en partenariat avec l’être profond, l’âme et le guide intérieur de la personne.

Cette communication s’établit en soi par le cœur, en étant connecté à la fréquence de l’amour.

A la fois différent du guide spirituel et complémentaire, le guide intérieur est une dimension propre à chaque individu.

Vous trouverez des informations complémentaires sur ce sujet dans l’article : Interview avec Sophie Guedj Metthey.

Connaître le nom de son guide spirituel facilite cette distinction.

Recevez gratuitement 7 clés pour vous relier à votre guide en vous inscrivant à la newsletter de Sophie Guedj Metthey : Je reçois mes 7 clés gratuites ! 

 

Connaître le nom de son guide spirituel : les bienfaits de la relation 

Communiquer avec son guide spirituel permet de retrouver autonomie et confiance en soi ainsi qu’en sa capacité à créer sa vie.

Communiquer avec son guide spirituel par son nom.Votre guide spirituel vous amènera toujours à vous engager sur le chemin de votre souveraineté personnelle.

Ce partenariat vous aide à développer vos capacités intuitives et à vous servir de votre boussole intérieure pour guider votre vie.

Vous retrouvez votre responsabilité personnelle. Il vous est plus simple d’apprendre à poser des choix constructifs.

Vous gagnez en clarté intérieure. Peu à peu, vous entrez davantage en lien avec vous-même. Vous mettez vos facultés extra-sensorielles au service de la création de votre vie.

Connaître le nom de votre guide spirituel simplifie votre communication. Ainsi, vous apprenez à poser des demandes claires et à recevoir des informations ajustées pour vous-même.

Vous passez par votre propre canal intérieur de communication.

C’est alors que vous découvrez comment vous positionner pour vous-même à partir de votre vérité personnelle de l’instant. Naturellement, vous gagnez en autonomie spirituelle !

Vous apprenez à faire des choix pour vous, à partir de votre cœur, en passant par l’écoute fine de soi.

Peu à peu, vous découvrez comment recevoir la guidance de votre guide de lumière. Vous vous ouvrez à la magie de la vie, des synchronicités et à plus grand que vous.

Vous lâchez peu à peu prise sur le comment. Votre confiance s’accroît. Vous développez votre foi. Votre champ des possibles s’ouvre.

 

Prendre sa place d’être humain sur la Terre

Vous pouvez alors choisir de mettre au service de la création de votre vie et de votre évolution spirituelle dans la matière les guidances reçues.

C’est ainsi que vous devenez un phare de lumière, pour vous-même d’abord.

Homme suivant la guidance de son guide de lumière.Vous osez votre liberté personnelle. Il vous est plus facile de faire confiance à votre guidance intérieure. Vous êtes capable de discernement et de faire retour sur vous si nécessaire.

Vous vous engagez dans votre vie avec foi. Ainsi, vous devenez peu à peu autonome, responsable et véritablement cocréateur.

Votre vie gagne en intensité vivante. Vous êtes en capacité de dépasser vos propres challenges avec créativité.

Connaître le nom de votre guide spirituel facilite la connexion avec votre propre système de guidance.

Vous vous reconnectez à votre vraie nature d’être humain. Vous prenez votre place sur Terre et votre vie devient plus savoureuse !

 

A qui s’adresse la communication avec son guide spirituel ?

Connaître le nom de son guide spirituel et communiquer avec lui est possible pour tout un chacun. Que vous soyez conscient de sa présence ou non, votre guide de lumière vous accompagne déjà dans votre vie.

Vous connecter en conscience avec lui vous permet d’approfondir ce lien et de cocréer de façon plus approfondie avec lui.

Quand vous vous engagez ainsi envers vous-même, la vie, l’univers ou ce en quoi vous croyez vous répond.

Les aides et les informations appropriées se placent sur votre chemin. Vous y êtes naturellement plus réceptif et attentif.

Si vous choisissez de vous en saisir, votre vie commence à se transformer de façon radicale et constructive.

Jeune homme communiquant avec son guide spirituel.Toute personne qui s’engage ainsi sur un chemin d’engagement personnel, de responsabilité, d’écologie de soi et de simplicité peut donc communiquer avec son guide spirituel.

Si vous désirez vous offrir la possibilité d’améliorer votre qualité de vie, votre mieux-être au quotidien et de vivre votre liberté d’être humain conscient et cocréateur à partir de votre souveraineté personnelle, la connexion avec votre guide spirituel est faite pour vous !

Il n’y a pas de pré-requis pour connaître le nom de son guide spirituel et communiquer avec lui. Les enfants le font naturellement, dès lors qu’on leur en laisse la possibilité.

Il vous suffit juste de faire le choix d’être présent à vous-même, à vos sensations, d’être ancré et enraciné et de vous connecter à la fréquence de l’amour par la voie de votre cœur.

Votre guide spirituel vous guide dans cet apprentissage.

Si vous demeurez patient envers vous-même, réceptif et ouvert à la richesse du champ des possibles, vous apprendrez à communiquer très simplement avec lui.

Faites les bons choix et avancez en confiance en vous reliant à votre guide avec la mini-formation gratuite de Sophie Guedj Metthey  : Je m’inscris à la mini-formation offerte !

 

Comment rencontrer son guide spirituel ?

La première chose pour connaître le nom de son guide spirituel et le rencontrer est d’en avoir le désir sincère.

Autrement dit, d’en poser l’intention, à partir de l’espace du cœur.

Femme posant l'intention de connaître le nom de son guide spirituel.Cela suffit à informer votre propre système et le champ quantique universel que vous souhaitez communiquer avec votre guide de lumière.

Vous vous ancrez et vous enracinez à la Terre. Puis, vous vous placez dans votre corps physique, dans l’espace de votre cœur.

Vous entrez en contact avec la fréquence d’amour qui l’habite. Et vous émettez l’intention simple de rencontrer votre guide spirituel.

Autorisez-vous ensuite à entrer en état de réceptivité consciente.

Si vous ne ressentez rien de spécial, cela ne veut pas dire que la connexion n’est pas établie.

C’est juste que vous ne ressentez rien de particulier. Peut-être que votre ressenti et votre écoute subtile de vous-même s’affineront au fil de votre pratique.

C’est plus que probable, si vous le désirez !

Cette façon directe d’entrer en lien avec votre guide spirituel est celle que vous pouvez utiliser à chaque fois que vous souhaitez prendre contact avec lui.

A partir de là, soyez attentif aux ressentis qui vous traversent, aux sons, aux images, aux intuitions que vous percevez intérieurement.

Soyez également réceptif aux synchronicités qui prennent place dans votre vie. Observez ce processus au fil des jours et des semaines.

Renouvelez votre intention régulièrement.

 

Faire confiance à la magie de la vie

Femme connectée au nom de son guide spirituel.Prenez un temps chaque jour pour vous connecter à votre guide spirituel depuis l’espace de votre cœur. Observez ce qui change dans votre vie.

Voyez quels sont les mediums qui facilitent naturellement la communication avec votre guide de lumière.

Cela peut être l’écriture inspirée, la danse intuitive, le chant spontané, la méditation, le contact avec la nature, le collage, la peinture ou d’autres arts créatifs.

Votre guide spirituel peut aussi communiquer avec vous au travers de livres ou d’extraits de films que vous voyez.

Des bouts de conversations entendus à la volée peuvent aussi être un message que vous adresse votre guide de lumière.

Des synchronicités, des phrases lues sur différents supports, les paroles d’une chanson peuvent faire partie de ce type de communication.

Vous pouvez aussi recevoir la guidance directement dans votre intériorité. Connaître le nom de votre guide spirituel vous y aide. Tout cela est compatible.

Notez ceci sur un carnet dédié à la communication avec votre guide spirituel si besoin.

Voyez comment cela fonctionne pour vous. Observez comment cela évolue au fil de votre pratique.

Votre guide spirituel sait comment s’adresser à vous !

Pour découvrir comment contacter votre guide spirituel, rendez-vous sur l’article “Trouver son guide spirituel et le contacter”.

Bénéficiez dès maintenant de l’aide de votre guide en recevant l’exercice offert par Sophie Guedj Metthey : Je veux mon exercice gratuit ! 

 

Pourquoi connaître le nom de son guide spirituel ?

Nommer permet de reconnaître, et inversement.

Homme découvrant le nom de son guide spirituel.Vous êtes une âme incarnée dans un corps. Votre prénom vous permet de vous relier à la fois à votre âme et à votre identité physique.

Chaque fois que vous vous nommez par votre prénom, vous faites entrer en résonance ces deux dimensions de qui vous êtes.

Vous vous incarnez pleinement dans votre présence physique car vous vous reconnaissez ainsi en vous nommant.

C’est la même chose avec votre guide de lumière !

Il s’agit d’une énergie spirituelle de haute vibration. Elle est disponible pour vous.

Quand vous la nommez vous lui donnez corps dans votre réalité.

C’est-à-dire que vous la reconnaissez comme un partenaire d’accompagnement spécifique pour vous.

Vous pouvez alors vous y connecter plus simplement et directement. Vous savez à qui vous vous adressez.

Quand vous recherchez le nom d’un ami sur votre répertoire téléphonique, vous savez à qui vous désirez parler.

Avec votre guide spirituel, cela fonctionne de la même façon !

Quand vous savez à qui vous adresser, il y a de meilleures chances que la communication aboutisse.

Connaître le nom de son guide spirituel est la clé d’une communication claire et précise.

 

Communiquer de façon claire et efficace

Recevoir des messages de son guide de lumière.Connaître le nom de votre guide spirituel facilite grandement votre demande, la transmission de sa réponse et sa réception.

Utiliser le nom de votre guide de lumière dans votre communication avec lui, vous invite à être actif dans ce partenariat et pleinement cocréateur.

Vous entrez ainsi dans votre responsabilité d’être humain connecté.

Votre guide spirituel vous invitera toujours à emprunter ce chemin de la responsabilité personnelle avec lui.

Bien sûr, nommer votre guide spirituel vous demande de vivre cette communication depuis l’espace de votre cœur, en lien vivant avec votre corps physique.

Vous êtes alors en capacité de ressentir aussi l’énergie de votre guide de lumière quand vous vous connectez à lui en conscience. Son nom est juste une interface facilitant la communication.

Nommer sans ressentir ce que vous percevez en vous revient à établir une interaction mentale, donc inefficace.

Nommer et ressentir fonctionnent ensemble !

Si vous ne ressentez pas (encore) l’énergie au travers de votre corps, poser sincèrement l’intention suffit.

Votre partenariat avec votre guide de lumière vous aidera à développer votre capacité à ressentir si vous le souhaitez.

Nommez le nom de votre guide spirituel idéalement à voix haute (ou chuchotez-le). La vibration du son émis par votre voix facilite la connexion.

Nommer intérieurement est possible aussi, dans la mesure où votre intention est claire et où vous êtes bien présent à vous-même, dans l’espace de votre cœur.

Apprenez à recevoir l’aide de votre guide dans tous les domaines de votre vie avec la mini-formation offerte par Sophie Guedj Metthey : Je reçois ma mini-formation gratuite !

 

Recevoir le nom de son guide spirituel

Recevoir le nom de votre guide spirituel part d’une intention claire et authentique.

Positionnez-vous dans l’espace de votre cœur, ancré et enraciné, connecté à la fréquence de l’amour.

Femme recevant le nom de son guide spirituel.Vous pouvez alors énoncer, à voix haute ou intérieurement, pour vous-même : « Je demande à recevoir le nom de mon guide spirituel.» ou « Merci de me communiquer le nom de mon guide de lumière. »

Vous pouvez aussi directement vous à adresser à lui en lui disant : « Merci mon guide spirituel de me transmettre ton nom. ».

 

Plus votre demande (ou votre phrase) est courte, simple et précise, plus la réponse sera claire.

Il en va ainsi pour toute la communication avec votre guide de lumière !

Une fois votre demande posée, permettez-vous de lâcher prise. Vous entrez en état de réceptivité consciente.

Si une réponse vient directement, observez comme cela résonne en vous. Demandez confirmation, plusieurs fois si besoin.

Peut-être verrez-vous des synchronicités ou encore des évidences intérieures prendre place au fil des jours qui suivent votre demande.

N’hésitez pas à la renouveler, en veillant à ne pas être crispé sur l’attente d’une réponse immédiate.

Demeurez attentif et réceptif. Restez ouvert au champ des possibles en ce qui concerne la façon dont peut vous parvenir la réponse ainsi que le nom lui-même.

Il vous appartient toujours d’auto-valider, par votre ressenti personnel, la réponse transmise ainsi que par votre propre expérimentation.

Faites-vous confiance.

Découvrez qui est votre guide et comme vous relier à lui en recevant les 4 vidéos offertes par Sophie Guedj Metthey :  Je m’inscris à la mini-formation gratuite !

Lien Permanent pour cet article : https://emmanuelferran.com/comment-connaitre-le-nom-de-son-guide-spirituel/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

WP Feedback

Dive straight into the feedback!
Login below and you can start commenting using your own user instantly