Santé en danger, vidéo de l’institut de protection de la santé naturelle

Santé en Danger : Notre système de santé n’est plus naturelle c’est la 1ère cause de mortalité en France.

 

 

L’I.P.S.N. agit pour la promotion et la protection de la santé naturelle. Découvrez la vidéo Santé en Danger qui dresse un constat objectif du système de santé en France, qui se trouve être la première cause de mortalité française. Le but est d’informer sur les causes de la mauvaise santé en France. A la fin de la vidéo retrouvez des pistes pour une bonne santé naturelle.

Dans le prochaine article, je partagerai avec vous le résultat de mes 5 années d’expériences en magasin et librairie bio. Vous y retrouverez les 3 meilleurs livres pour prendre en main votre santé au naturel; et mon TOP 5 des meilleurs produits bio pour booster vos défenses immunitaires et renforcer la vitalité de votre corps. Se sont le résultats de retour d’expériences de plusieurs centaines de clients que j’ai côtoyé personnellement.

Institut de protection de la santé naturelle présente : Santé en Danger

Les faiblesses de notre système de santé apparaissent comme l’une des première causes de maladies et de décès en France.

Selon la DRESS ( Direction de la Recherche des Études de l’Évaluation et des Statistiques) il y a entre 350 000 et 460 000 évènements indésirables graves par an à l’hôpital. Ils sont produits par des actes invasifs :

  • médicaments

  • chirurgies

  • implants

On pourrait en éviter jusqu’à 190 000

Santé en danger : quelques chiffres

On estime à 750 000 le nombre d’infections nosocomiales ( causées par l’environnement hospitalier ) par an. 30% pourrait être évités.

1 patient sur 10 rentrant à l’hôpital subit un évènement indésirable lié au soin.

Selon l’OMS 30 000 patient décèdent chaque année d’incidents médicaux, dans nos hôpitaux.

La Fédération Hospitalière de France estime qu’il y aurait entre 200 000 et 400 000 opérations chirurgicales inutiles en France tous les ans.

144 000 patients sont hospitalisés en France chaque année en raison des médicaments prescrits

fédération sanitaire des produits de santé. Les organismes officielles nous montre notre santé en danger.

Les médicaments prescrits sur ordonnance tue plus que les accidents de la route, la pneumonie ou le diabète. La plus part des effets secondaires sont pris pour de nouvelles maladies ou nouveaux symptômes aboutissant à l’administration de soin et de médicaments supplémentaires

Le cout des effets secondaires représente 79 milliards € en Europe et tue 200 000 européens par an

Si il y a autant de réaction négative aux médicament en France et Europe, c’est en raison du nombre de médicaments consommés et prescrits. De nombreux patients se voient prescrit un foule de médicaments aux dosages variés et aux effets contradictoires qui peuvent inter-agir et donner des réactions bien plus graves lorsqu’ils sont combinés. Là encore, c’est éloquent notre santé est en danger.

Nous avons atteint le point de saturation pour la prescription des médicaments. Nous sommes arrivés au stade où toutes les eaux testées contiennent des restes de médicaments.

Notre santé en danger à causes des tonnes d’antibiotiques utilisés dans nos fermes, qui se répandent dans nos rivières, donnent aux bactéries présentent dans nos systèmes de retraitements des eaux, une résistances accrut aux antibiotiques. On retrouve ces bactéries dans nos réserves d’eau.

La France a le record de consommation de médicaments en Europe.

Les pharmacies distribuent chaque année :

  • 1500 unités de médicament par patient en France

  • 1000 unités de médicament par patient en Allemagne

  • 750 unités de médicament par patient en Italie

2010, 50 boites de médicament par personne en France soit 3 milliards de boites de médicament vendues dans l’année.

La Santé en danger en France

  • 50% des plus de 65 ans prennent entre 1 et 4 médicaments par jour

  • 38% des plus de 65 ans prennent entre 5 et 10 médicaments par jour

  • 1% des plus de 65 ans prennent plus de 10 médicaments par jour

Les médecins français prescrivent 4 fois plus qu’en Angleterre, en Irlande, en Italie ou en Grèce

Les médecins français prescrivent 6 fois plus qu’au Danemark, en Belgique ou en Allemagne

A âge égal, beaucoup plus de français ont des maladies qu’il y a 20 ans.

Les maladies dégénératives augmentent de plus en plus, l”incidence des cancer a doublé.

12% des personnes de 80 ans sont atteintes de démences séniles que l’on pourrait éviter.
Nos personnes âgées sont assommés de médicaments et ne s’en portent pas mieux.

Le système de santé en France privilégie la maladie et non la prévention. La prévention, un des premier moteur pour une santé au naturel

Si on en juge par les seules dépenses de santé, la France devrait être le pays ou l’on vit le plus longtemps en bonne santé, mais ce n’est pas la cas.

Le pire c’est que nous savons pourquoi. Le système de santé ne traite que les maladies. Cette politique est lié au stratégie ultra sophistiquée des grands laboratoires pharmaceutiques.

  • La Fraude autant chez les patients que les prescripteurs et que par l’industrie pharmaceutique elle même.

  • Les prescriptions systématiques et erronées

  • Les procédures médicales et les hospitalisations inutiles

La médecine moderne ne s’occupe plus de la santé, c’est une industrie mercantile de la maladie qui ne peut survivre que si des millions de personnes deviennent malades et le reste.

C’est une industrie qui refuse de prendre en compte les aspects vitaux de la santé comme le fait que :

Le stress diminue le système immunitaire ou que la nourriture industrielle, le tabac et l’excès de calories, le manque d’exercice sont des causes directes de la maladie.

Ou encore que le contact avec des milliers de toxines présentes dans notre environnement et notre alimentation ont un lien direct avec nos maladies.

On nous dit de faire attention à l’exposition au soleil mais de plus en plus de personnes meurent chaque année en raison de manque d’exposition au soleil. L’excès d’exposition au soleil est mauvais pour notre santé. Mais une exposition raisonnée nous apporte de la vitamine D, si nécessaire pour une santé naturelle.

Le marketing mensonger a changé nos habitudes alimentaires. Les consommateurs se sont massivement tournaient vers les produits industriels ou mauvais pour la santé.

Tant que nous ne changerons pas l’orientation de notre système de santé rien ne changera.

Nous devons mener un vie plus saine, faire plus d’exercice et adopter des régimes alimentaires adaptés à nos systèmes immunitaires.

Vers une santé naturelle

Nous devrions combattre la maladie, la prévenir et éviter tout les dommages collatéraux pour les patients. Mais une analyse attentive et objective des faits montre que ce n’est pas le cas. Il est temps d’arrêter de bombarder notre organisme de médicaments et, chercher une bonne santé en vivant de manière saine et équilibrée. Le temps est venu de reprendre le contrôle sur notre santé. Une santé naturelle que je vois souhaite.

Dans le prochaine article, je partagerai avec vous le résultat de mes 5 années d’expériences en magasin et librairie bio. Vous y retrouverez les 3 meilleurs livres pour prendre en main votre santé au naturel; et mon TOP 5 des meilleurs produits bio pour booster vos défenses immunitaires et renforcer la vitalité de votre corps. Se sont le résultats de retour d’expériences de plusieurs centaines de clients que j’ai côtoyé personnellement.

Lien Permanent pour cet article : https://emmanuelferran.com/de-sante-en-danger-vers-une-sante-naturelle/

8 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Damien sur 28 février 2012 à 10 h 37 min
    • Répondre

    Salut Emmanuel,
    Super article décrivant en tout point, les mauvais côtés de la science et de la méthode de vie d’aujourd’hui que les médias essaient de faire passer comme étant saine.
    Je ne prends aucun médicaments depuis plusieurs années, j’ai des remèdes à base de plantes pour la plupart des maladies même si il est difficile de trouver les plantes nécessaires de temps en temps.
    Pour ce qui est de l’alimentation je pense que les gens sont devenus tellement fainéant, qu’ils ne réalisent même pas qu’ils sont en train de se tuer à petit feu avec toute cette nourriture industrielle.
    Voilà pourquoi j’ai d’ailleurs ouvert mon blog afin de montrer au gens qu’il est possible de manger sainement sans passer une journée entière en cuisine. Et bien sûre le choix des ingrédients est vital au bon fonctionnement de notre organisme.

    PS: t’as un super blog avec une thématique qui me tient beaucoup à coeur
    Continue comme ça 😉

    1. Salut Damien

      Merci pour ton commentaire et tes encouragements. Ça fait plaisir.
      Pour revenir à la bouffe, il n’y a pas que le manque de temps. je pense qu’il y a de la désinformation liée au risque de bouffe industrielle quotidienne.
      Et une ignorance totale sur les effets des mélanges des différentes molécules que l’on ingère en une journée.
      Pour les mises sur le marché, la toxicité d’une molécule est étudié mais pas la toxicité lié au mélange de plusieurs molécules.
      Pour être claire, personne ne regarde ce que ça fait de prendre :
      un médicament + une petite dizaine d’additif alimentaire+ une clope+ un verre d’alcool

      Des cocktails Molotov comme ça, des milliers de gens en consomme quotidiennement,

      Alors échangeons, partageons et diffusons les informations et les expériences pour que jour après jour nous vivons dans un monde plus sain.

  1. 😆 Merci pour ton message Tronka, j ai bien rigolé en imaginant la scène caricaturée. Bien que cela me fasse rire c’est également une triste réalité pour ceux qui ne sont pas suffisamment informés et ont encore une grande confiance dans leur pharmacien.

    Oui effectivement certains pharmacien ne sont que des commerciaux, heureusement pas tous encore. Mais ceux qui se réveillent finissent par arrêter leur métier et passent à autre chose, tel que la naturopathie ou l’homéopathie. Ou pour les plus courageux, ils restent pharmaciens et orientent leurs clients qui peuvent l’entendre vers de la médecine douce.

    Mais vu qu’il n’y a plus d’herboristerie en France, a part d’avoir un bon magasin bio au coin de la rue, il est pas évident d’avoir une alternative à la médecine tueuse. Il reste internet, et encore il faut une bonne dose de motivation pour trouver les bons sites.

  2. Le pire, c’est que les pharmaciens entretiennent de plus en plus cet état d’esprit, au nom de la rentabilité…
    Allez chercher des pastilles pour la toux dans une pharmacie et si vous les écoutez, vous repartez avec un sachet entier de médicaments inutiles…

  3. Salut Aymeric

    Les principaux médias étant à la botte des lobby, je n’y crois plus. C’est à nous de faire circuler l’information, la partager avec nos voisins, nos amis….de remettre du lien social autours d’un thé et d’un petit film d’information pour animer le café du coin dans nos village.

    Pour les plus pressés vers suivre sur facebook et transferé via nos mails. ➡

    Merci Aymeric 😛 d’avoir pris le temps de regarder la vidéo et de laisser un commentaire, c’est encourageant pour continuer a diffuser de l’information pour que chacun soit libre et autonome. et faire ces choix en pleine conscience de l’ensemble de l’info.

  4. Il faudrait également que ce type d’information soit un peu plus répercuté dans les différents médias.
    Aujourd’hui, de nombreuses personnes prennent des médicaments à tout va pour des symptômes qui n’en nécessitent pas vraiment. Le jour où notre corps a réellement besoin de soins médicamenteux, leurs effets seront donc un peu atténués.
    Il y a sûrement du lobby derrière ce qui n’arrange pas les choses.

  5. Bonsoir Sonia

    Je comprends ton inquiétude, pour ma part, je trouve un coté optimiste à cette vidéo,

    maintenant que l’on a une synthèse des effets de la médecine allopathique et une vison du véritable engagement de nos politiciens pour notre santé. NOUS AVONS LE CHOIX. Notre libre arbitre est toujours là.

    Chacun peut décider, si il est informé, de continuer à prendre des médicaments avec tous ces effets secondaires ou se tourner vers d’autres médecines, tel que les médecines douces, l’aromathérapie, la naturopathie,….il en existe des dizaines, la difficulté est plus dans le fait de trouver celle qui nous correspond le mieux.

    Pour ma part, la médecine énergétique, la Thérapie DEÏ me corresponde très bien en ce moment. Depuis que j’ai découvert la DEÏ et que je la pratique dans mes soins; je vois des changements (in)croyablements positifs. Autant chez moi, que chez les personnes qui me font confiances dans mon service de Thérapeute.

  6. Vidéo à la fois très édifiante et très inquiétante pour notre futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.